La revue couleurs est la seule revue noir & blanc à arborer des rubriques colorées. Issue de la revue littéraire [Sans titre], elle s’ouvre aujourd’hui à toutes les formes de création avec un vrai goût pour le désordre.
La littérature reste : poésie tout sauf blanche où les mots portent à plein, nouvelles, feuilletons, textes d’idées.
Mais aussi : photo, dessin, bande-dessinée, et tout ce qu’elle trouvera pour faire exploser — encore — les formes.
Sans haute idée de l’art, mais cultivant la joie enfantine de la création, la revue couleurs est un vrai feu d’artifice en noir et blanc.